Peaux sensibles et peaux allergiques : savez-vous faire la différence ?

Accueil > Beauté > Soins > soin de la peau > Peaux sensibles et peaux allergiques : savez-vous faire la différence (...)

BeautéSoins

Votre peau a tendance à s’irriter facilement, mais vous n’arrivez pas à définir si celle-ci est tout simplement sensible ou allergique ? La meilleure manière d’obtenir plus de précisions est de consulter rapidement un dermatologue. Quoi qu’il en soit, voici quelques indications qui vous aideront à y voir plus clair et à faire la différence entre ces deux natures de peaux.

par Romane Maitre 14 Il y a 0 message de forum.

Les symptômes et caractéristiques d’une peau sensible

Une peau sensible souffre avant tout d’inconfort. Pour ce type de peau, les sensations de brûlure, de tiraillement ou de démangeaisons sont assez fréquentes. La plupart de ces symptômes sont en effet liés à un déficit de la fonction protectrice de la peau. Cette dernière a des difficultés à résister aux agressions qui favorisent la pénétration des substances susceptibles de l’irriter. Plusieurs facteurs favorisent l’apparition ou l’aggravation d’une peau sensible. Les causes peuvent avant tout être externes, pour ne citer que le climat, le froid, la chaleur, les différents polluants, le vent ou l’eau calcaire.

Des causes d’origine interne comme que le stress, la fatigue ou une mauvaise alimentation sont également susceptibles d’accentuer la sensibilité de la peau. Sachez tout de même que ce phénomène est assez fréquent chez les femmes à la peau claire, fine et sèche. Cela n’exclut pas pour autant l’hypersensibilité des peaux grasses ou mixtes.

La peau allergique et substances allergènes

La peau allergique réagit à des substances allergènes bien précises, et non à des agressions extérieures. Cette réaction se manifeste lorsque la peau entre uniquement en contact avec l’élément allergène. En multipliant l’application du produit, vous amplifierez davantage les symptômes. À la différence de la peau sensible qui dévoile des réactions inflammatoires, la peau allergique produit plutôt une réponse immunitaire. La peau présente alors des rougeurs, de l’eczéma, voire de l’urticaire. En général, le premier contact reste normal, mais la réaction allergique apparait progressivement au fur et à mesure que vous utilisez le produit contenant des substances allergènes.

Aujourd’hui, plusieurs éléments et composants sont considérés comme allergènes. Il s’agit entre autres du chrome, du nickel, du caoutchouc, des conservateurs ou des parfums. Pour obtenir plus de précisions sur le type de votre peau, il est toujours préférable de consulter dermatologue.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.